28 Jan 2021

Tenter de faire des prédictions pour quelque secteur ou industrie pour l’année 2021, après une année 2020 tellement atypique et pleine d’incertitudes aussi bien économiques que des habitudes sociales et de consommation, se présente comme un exercice particulièrement compliqué. Même si l’industrie du vin se sort relativement bien du choc provoqué par l’année de la pandémie, malgré le fait que ce furent des mois très négatifs pour l’industrie de l’hôtellerie et du tourisme, les ventes directes aux consommateurs se sont maintenues à des niveaux plus qu’acceptables.

Dans ce contexte aussi spécial, que peuvent réserver les 12 prochains mois pour le secteur vinicole ? Voici les principales prédictions réalisées par l’expert Richard Halstead du site spécialisé de l’industrie du vin : wineintelligence.com

 

Quelles sont les prédictions pour l’industrie vinicole pour 2021 ?

Tout indique qu’une tendance des dernières années se confirmera en 2021 : l’augmentation des ventes en ligne. De nouveaux formats de contenants apparaîtront et cette tendance sera connue sous le nom de « vin seltzer ». De l’autre côté de la médaille, il y aura encore de l’œnotourisme, qui prendra encore tout de même un peu de temps à se remettre. Une autre prédiction est que le consommateur cherchera plus la qualité (augmentation de la dépense par bouteille) que la quantité (il se vendra moins de volume de vin).

Nous allons voir comment se développera chacune de ces tendances reliées au secteur vinicole.

 

Une diminution de volume, mais une augmentation des dépenses par bouteille

La première prédiction a à voir avec les types de vins que les consommateurs achèteront en 2021. À ce sujet, on observe un intérêt croissant pour des produits de meilleure qualité et un peu plus chers. Ce qui se traduira par une dépense plus élevée par bouteille, alors que le volume total de vin consommé pourrait diminuer, en partie à cause d’une augmentation probable des impôts sur les boissons alcooliques.

 

Les formats d’emballage alternatifs feront des progrès significatifs sur le marché

Même si la domination de la bouteille de verre n’est nullement menacée, les motivations écologiques et une plus grande tendance à consommer le vin à domicile, à cause des restrictions de la crise sanitaire, propulsera l’utilisation de Bag Box, de cannettes et de contenants alternatifs recyclables ayant une faible empreinte écologique.

 

Les vignobles forgeront des relations plus directes et plus durables avec leurs consommateurs, mais l’œnotourisme prendra beaucoup de temps à se remettre.

Malheureusement, en 2021, nous serons encore en pleine pandémie, ce qui signifie que les visites touristiques aux vignobles (l’œnotourisme) ne vivront pas leurs meilleurs moments. Par contre, cela pourrait être une bonne année pour intensifier les relations directes entre les vignobles et leurs clients d’autres façons : des offres personnalisées, des communications fréquentes et fluides entre les marchands et les consommateurs, ou des ventes directes depuis le vignoble (par des achats en ligne), sans nécessiter d’intermédiaires.

 

L’augmentation de l’utilisation de détaillants continuera, et les investissements et la concurrence croissante redéfiniront le canal de vente en ligne et amélioreront la vitesse de livraison

Une autre tendance très marquée dans la consommation du vin sera que l’achat en ligne sera beaucoup plus commun, avec pour but de déguster cette délicieuse boisson à la maison, faisant ainsi fi des restrictions d’ouverture des bars, restaurants ou boutiques. Cela suppose une consolidation et une augmentation du marché de vente au détail pour le vin.

Nous nous attendons à une amélioration de la logistique et de la distribution des achats faits en ligne, ce qui entraînera une augmentation de l’offre existante ainsi que de la vitesse de livraison. Aussi, cela pourrait donner naissance à des synergies avec les industries associées, comme celle des aliments gourmets ou de grande qualité, ce qui pourrait être bénéfique pour les deux secteurs, car ils peuvent s’alimenter mutuellement.

Le marché du « vin seltzer » décollera

Portez attention à la catégorie connue sous le nom de « vin seltzer », qui passera d’un produit mineur et méconnu à un produit très populaire cette année. C’est un type de boisson gazeuse, à faible teneur en alcool, qui peut être très bien accueillie par un jeune public. Cela peut être une petite révolution dans la production du vin, qui devra s’adapter à ces nouveaux goûts d’un nouveau type de consommateurs qui, auparavant, ne buvaient que des boissons gazeuses ou de la bière.

Les prédictions de l’industrie du vin pour 2021 sont, somme toute, des adaptations à une réalité encore très près de la pandémie : des achats en ligne, de la consommation à domicile, promotion de la consommation individuelle, etc. À tout cela, nous devons ajouter quelques tendances nouvelles, comme l’apparition d’un type de vin original et distinctif, le « vin seltzer ». Ce que nous pouvons affirmer c’est que le secteur du vin va trouver une manière de continuer à croître et gagnera des parts de marché, malgré les temps difficiles et changeants que nous traversons tous, et chez Agrovin nous serons à l’affût de toutes les nouveautés qui surgiront pour offrir à nos clients ce qu’il y a de plus récent dans le domaine vinicole.