“Impact du Torulaspora dellbrueckii Viniferm NSTD sur la libération de thiols variétaux dans les vins”

Du 4 au 6 avril à Palencia (Castille et Léon), 250 œnologues, scientifiques et experts en œnologie et viticulture se sont réunis pendant ces trois jours dans le cadre de la XVIIIème édition du Congrès national des œnologues. Cette rencontre a permis de faire le point sur toutes les nouveautés du secteur, de partager les expériences, les connaissances et les avancées technologiques, tout en dressant un bilan de l’ensemble de la situation actuelle du secteur œnologique dans le monde.

Au cours de ces journées, 7 conférences et 5 sessions techniques ont été organisées autour des dernières nouveautés du secteur. Les sujets abordés lors du congrès ont été nombreux et très variés, mais nous retenons en particulier la session technique d’AGROVIN donné par Luis Cotanda, membre du département technique, intitulé « Co-inoculation et implantation des bactéries lactiques. ».

Le Congrès a également servi de point de rencontre dans lequel tous les acteurs intervenant dans le processus de vinification ont pu resserrer leurs liens et découvrir directement les derniers progrès, ainsi que les techniques et les études les plus récentes en matière d’œnologie.

Les participants ont également bénéficié d’un espace aménagé pour des expositions scientifiques et auquel AGROVIN a également participé, en présentant son étude/communication scientifique « Impact du Torulaspora delbrueckii Viniferm NSTD sur la libération de thiols variétaux dans les vins. »